Sélectionner une page

Le candidat président se rend à Fouras pour défendre son bilan et son programme en matière d’écologie, thématique qu’il n’avait pas abordé pendant sa conférence de presse. Le carnet de campagne de Guillaume Herbaut Pendant quatre semaines, le photographe Guillaume Herbaut publie dans Le Monde , chaque jour , une photo qui raconte l’ambiance de la France durant cette campagne présidentielle. Un bain de foule comme un ballet. Une centaine de personnes, 82 journalistes, des gardes du corps et, au centre, Emmanuel Macron. C’est son premier « vrai » déplacement en tant que candidat, à Dijon, le 28 mars. Les gens crient, le touchent. On entend « Macron président ! », mais aussi « Macron démission ! » . Un adolescent : « Macron, le sang ! » Une femme : « Avec l’essence, on n’en peut plus, aidez-nous, je vous en prie ! » Un homme : « La retraite à 65 ans, on n’en veut pas. » On lui porte des enfants, on lui prend la main. On ne veut pas le lâcher. Chacun veut son selfie. La danse continue pendant plus d’une heure trente. Et, au loin, une petite fille crie : « Macron, y es-tu […]

Article Originale www.lemonde.fr

Pin It on Pinterest

Share This