Sélectionner une page

Site non officiel de soutien

 


 

Eric Zemmour 2022

Notre président pour une France réconciliée

 

 

 

Le parcours politique de Eric Zemmour

 

 

 

 

Eric Zemmour : origine et études

né le 31 août 1958 à Montreuil (actuelle Seine-Saint-Denis), est un journaliste politique, écrivain, essayiste, chroniqueur et polémiste français, se revendiquant du gaullisme et du bonapartisme mais généralement classé à l’extrême droite de l’échiquier politique français en raison de son discours nationaliste et identitaire

Diplômé de Sciences Po, il commence une carrière journalistique dans la presse écrite, travaillant au Quotidien de Paris de 1986 à 1994. Il rejoint en 1996 le service politique du Figaro, où il reste jusqu’en 2009 et revient en 2013, tout en écrivant des chroniques au Figaro Magazine de 2010 à 2021.

Sa notoriété grandit à partir du milieu des années 2000 du fait de sa participation aux émissions télévisées Ça se dispute sur I-Télé et On n’est pas couché sur France 2 ; dans cette dernière, il forme un duo remarqué avec Éric Naulleau, qui permet aux deux chroniqueurs de conserver un débat télévisé hebdomadaire sur Paris Première après leur éviction de la chaîne publique en 2011. Éric Zemmour effectue également des chroniques radiophoniques sur RTL de 2010 à 2016.

Il publie plusieurs ouvrages, qui rencontrent un important succès de librairie, un retentissement médiatique et suscitent des polémiques : c’est notamment le cas du Premier Sexe (2006), de Petit Frère (2008), de Mélancolie française (2010), du Suicide français (2014) ou encore de Destin français (2018).

De 2019 à 2021, il est le chroniqueur phare de l’émission Face à l’info sur CNews, qui bat des records d’audience.

Fréquemment poursuivi en justice pour des déclarations controversées, il est plusieurs fois relaxé mais condamné pour provocation à la discrimination raciale en 2011 et pour provocation à la haine envers les musulmans en 2018.

Eric Zemmour : parcours politique

Diplômé (D – Service public, 1979) de l’Institut d’études politiques de Paris2, il échoue par deux fois au concours d’entrée de l’École nationale d’administration10. Après un passage dans l’agence de publicité FCA, où il écrit des slogans1, il est pris en stage au Quotidien de Paris où le critique musical Marcel Claverie lui fait écrire son premier article1,2,11,12.

Éric Zemmour est embauché en 1986 au Quotidien de Paris (Groupe Quotidien), sous la houlette de Philippe Tesson, comme journaliste au service politique. C’est à cette époque qu’il rencontre Mylène Chichportich, sa future épouse12, administratrice judiciaire qui deviendra par la suite avocate13.

Après la disparition du Quotidien de Paris en 1994, il devient éditorialiste à InfoMatin, où il reste un an2,11,14. Zemmour est parallèlement pigiste pour Marianne en 1997, et pour Valeurs actuelles en 199914. En 2002, François Dufay note une proximité de Zemmour avec Jean-Marie Le Pen15.

Il intègre en 1996 la rédaction du Figaro en tant que journaliste politique. En 2009, il cesse sa collaboration avec le journal : Étienne Mougeotte lui reproche ses propos tenus sur Canal+ selon lesquels « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes » et qui lui vaudront d’être condamné pour provocation à la discrimination raciale ; mais selon Électron libre de France Inter, cette rupture est surtout due au fait qu’il était payé 9 700 euros par mois pour un faible nombre de publications16,17. À partir de 2010, Zemmour est chroniqueur hebdomadaire dans Le Figaro Magazine18. Il revient au Figaro en 2013, présentant chaque jeudi une chronique sur un livre dans Le Figaro littéraire18. Il suspend sa participation au Figaro et au Figaro Magazine en septembre 2021, alors qu’il s’apprête à faire la promotion de son livre La France n’a pas dit son dernier mot et que les spéculations sur sa candidature présidentielle pour 2022 s’intensifient19.

Il est également chroniqueur politique au Spectacle du monde, mensuel politique du groupe Valeurs actuelles, de 2013 jusqu’à l’arrêt de la publication en juillet 201414.

Abonnez vous à la newsletter

Contactez nous



    Pin It on Pinterest